Présentation :

La Bible est-elle vraiment inspirée ? L'accomplissement de nombreuses prophéties et la découverte de nombreux vestiges archéologiques confirment son authenticité. La Bible révèle notre passé, notre présent et notre avenir; à nous de les découvrir !
Sauf mention contraire, les citations bibliques sont tirées de la Bible en français courant éditée par l'Alliance Biblique Universelle, 1983. Les commentaires anonymes et non signés ne seront plus publiés. Merci et bonne lecture. © Copyright 2009-2022 Tous droits réservés

vendredi 23 septembre 2022

La prophétie est en marche !

Lors de la 77e Assemblée générale de l'O.N.U qui s'est tenue à New-York ce 22 septembre 2022, le président de l'Etat d'Israël, Yaïr Lapid, a déclaré dans son discours qu'il était prêt à accepter un partage du pays avec les Palestiniens à condition que l'Etat palestinien vive en paix avec Israël et qu'il renonce au terrorisme.

Chers lecteurs, cette annonce va tout à fait dans le sens de la prophétie, puisque cette solution à deux Etats, avec la ville de Jérusalem qui serait également divisée, est mentionnée dans une prophétie célèbre du livre de Zacharie.

"Le jour du Seigneur approche. Sous vos yeux, habitants de Jérusalem, on se partagera vos biens. En effet, le Seigneur rassemblera les nations pour qu'elles attaquent Jérusalem : la ville sera prise, les maisons seront pillées et les femmes violées, la moitié des habitants partira en exilmais le reste de la population pourra rester dans la ville. Puis le Seigneur se mettra en campagne contre ces nations, il combattra comme il l'a toujours fait dans les temps de guerre. En ce temps-là, il se tiendra sur le mont des Oliviers, près de Jérusalem, à l'est de la ville. Le mont des Oliviers se fendra en deux et une grande vallée apparaîtra, orientée d'est en ouest. Une moitié du mont s'éloignera vers le nord, et l'autre moitié vers le sud." (Zacharie 14 : 1-4).

Voici un extrait de l'allocution du président Yaïr Lapid où il est question de cette partition :



A bon entendeur ...


mardi 20 septembre 2022

Yom Teruah 2022

Chers lecteurs et lectrices, permettez-moi de vous souhaiter, à l'avance, une bonne fête de l'Acclamation (Yom Teruah) ce lundi 26 septembre 2022.



Comme vous le savez, cette fête, qui a lieu le premier jour du septième mois de l'année biblique, inaugure également la nouvelle année juive, d'où son autre nom de Roch Hachana (Tête de l'année).

«Le premier jour du septième mois, vous vous rassemblerez pour adorer le Seigneur. Vous n'accomplirez pas votre travail ordinaire, car c'est le jour de l'acclamation. » (Nombres 29 : 1)

Et, au risque de me répéter (plusieurs articles sur le sujet ont déjà été publiés sur ce blog), la fête, qui ouvre le deuxième cycle des fêtes de l'année, célèbre à l'avance le second avènement glorieux du Seigneur au son des acclamations et des trompettes, d'où son autre nom de fête des Trompettes.

« Célébrez-le au son des trompettes et du cor, lancez vous acclamations en l'honneur du Seigneur, le Roi. » (Ps. 98 : 6).

« Puis le septième ange sonna de la trompette. Des voix fortes se firent entendre dans le ciel, elles disaient : 'Le pouvoir de régner sur le monde appartient maintenant à notre Seigneur et à son Messie, et il régnera pour toujours' » (Apoc. 11 : 15).

Quoique certains aient essayé de changer le sens et la signification de la solennité, sachez que le déroulement chronologique et prophétique des sept fêtes confirme bien qu'il s'agit d'une célébration du futur retour du Seigneur.

En effet, après la Pâque, première fête de l'année, qui commémore le sacrifice de notre Seigneur, vient la fête des Pains azymes, au cours de laquelle a lieu le Balancement de la gerbe, symbole du Seigneur ressuscité et assis désormais à la droite du Père. La fête des Pains azyme représente, quant à elle, le rejet du péché de nos vies.

« ... Car notre fête de Pâque est commencée, puisque le Christ a été sacrifié comme notre agneau pascal. » (I Cor. 5 : 7).

« Jésus lui répondit: Tu l'as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. » (Mat. 26 : 64).

Puis, vient la fête de la Pentecôte, appelée aussi la fête des Semaines, puisqu'elle a lieu sept semaines, ou cinquante jours, après le jour du Balancement de la gerbe (d'orge). Cette fête représente symboliquement la seconde moisson (du blé) des élus ayant reçu l'Esprit saint qui ressusciteront lors de l'avènement du Seigneur.

« De même que tous les hommes meurent à cause de leur union avec Adam, de même tous revivront à cause de leur union avec le Christ, mais chacun à son propre rang : le Christ le premier de tous, puis ceux qui appartiennent au Christ, au moment où il viendra. » (I Cor. 15 : 22-23).

Ensuite, vient la fête de l'Acclamation que nous célébrons ce 26 septembre 2022, en préfiguration du retour de notre Seigneur et de notre rassemblement avec lui lors de la première résurrection.

« Voici en effet ce que nous déclarons d'après un enseignement du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne précéderons pas ceux qui seront morts. On entendra un cri de commandement, la voix de l'archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ reviendront à la vie en premier lieu; ensuite, nous qui serons encore vivants à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux dans les nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.» (I Thess. 4 : 15-17).

Dix jours plus tard, c'est Yom Kippour, la fête des Expiations, qui représente le bannissement de Satan et la repentance du reste de l'humanité qui aura survécu à la grande tribulation et à la colère de Dieu. Ces survivants entreront alors dans le Millénium symbolisé par la fête de Souccot (fêtes des Tentes ou des Huttes).

Durant cette époque de mille ans, les hommes (ré)apprendront à vivre heureux dans la paix, la justice et la droiture sous l'autorité du Seigneur qui régnera sur le monde depuis la ville sainte de Jérusalem avec ses saints ressuscités.

« Puis je vis un ange descendre du ciel ; il tenait à la main la clé de l'abîme et une énorme chaîne. Il saisit le dragon, le serpent ancien, c'est-à-dire le diable ou Satan, et il l'enchaîna pour mille ans. » (Apoc. 20 : 1-2).

« En ce temps-là, les survivants des nations qui ont attaqué Jérusalem se rendront chaque année dans cette ville, pour adorer le Seigneur, le roi de l'univers, et pour célébrer la fête des Huttes ... » (Zach. 14 : 16-19).

La dernière fête, celle du Dernier Grand Jour, qui suit directement la fête des Tentes, annonce cette époque post-millénium où aura lieu le grand jugement de tous les êtres humains morts depuis Adam. Ce sera le temps de la seconde résurrection et du Jugement final.

« Puis je vis un grand trône blanc et celui qui y est assis. La terre et le ciel s'enfuirent loin de lui, et on ne les revit plus. Ensuite, je vis les morts, grands et petits, debout devant le trône. (...) Les morts furent jugés selon ce qu'ils avaient fait, d'après ce qui était écrit dans les livres. (...) Quiconque n'avait pas son nom écrit dans le livre de vie fut jeté dans le lac de feu. » (Apoc. 20 : 11-15).

« Ne vous en étonnez pas, car le moment vient où tous les morts qui sont enterrés entendront sa voix et sortiront de leurs tombeaux. Ceux qui ont fait le bien ressusciteront pour recevoir la vie, mais ceux qui ont fait le mal ressusciteront pour être condamnés. » (Jean 5 : 29).

« Quiconque aura remporté la victoire recevra de moi ce don ; et je serai son Dieu, et il sera mon fils. En ce qui concerne les lâches, les infidèles, les êtres abominables, les meurtriers, les gens immoraux, ceux qui pratiquent la magie, les adorateurs d’idoles et tous les menteurs, leur place sera dans le lac brûlant de feu et de soufre, qui est la seconde mort. » (Apoc. 21 : 7-8).

Septembre 2022

Jacquy Mengal


jeudi 21 juillet 2022

A propos du Temple de Jérusalem ...

Chers lecteurs et lectrices, voici une vidéo intéressante et conforme à l'Ecriture. Certaines précisions concernant la Porte dorée et l'emplacement exact du Temple m'ont décidé à poster la vidéo qui, je n'en doute pas, vous plaira. Bonne vision et à bientôt. 
Jacquy


 

vendredi 3 juin 2022

Shavouot et le Saint-Esprit

Pour la fête de la Pentecôte, je vous propose une traduction de la newsletter du mois de Sivan de la congrégation messianique "El Shaddaï Ministries".

Sivan est le troisième mois, et il est lié à Nisan, le mois de la libération. Dans Sivan, ceux qui ont été libérés à Nisan, ont reçu les instructions de D.ieu sur la façon de vivre. A Chavouot, la loi a été donnée. Elle a enseigné au peuple de D.ieu comment vivre comme un peuple libre, un peuple saint et mis à part. Sa loi leur a montré sa bonté, et comment montrer de la gentillesse envers les autres. Sa loi a enseigné aux gens les principes d'une vie pieuse et bénie.

Lorsque D.ieu vint donner Ses instructions, Il vint avec une grande puissance et des prodiges.


Exode 19:16-20 nous décrit la scène: « Le matin du troisième jour, il y avait du tonnerre et des éclairs, avec un nuage épais sur la montagne, et un très fort son de trompette. Tout le monde dans le camp tremblait. Alors Moïse conduisit le peuple hors du camp pour aller à la rencontre de Dieu, et ils se tinrent au pied de la montagne. Le Sinaï était couvert de fumée, parce que l'Éternel y était descendu dans le feu. De la fumée s'en échappait comme la fumée d'une fournaise, et le toute la montagne trembla violemment. Alors que le son de la trompette devenait de plus en plus fort, Moïse parla et la voix de Dieu lui répondit. L'Éternel est descendu au sommet du Mont Sinaï… »

Exode 20:18 « Lorsque tout le peuple vit le tonnerre et les éclairs de la foudre et le son de la trompette et la montagne fumante, les gens avaient peur et tremblaient, et ils se tenaient loin ».

Pouvez-vous imaginer la puissance déployée ce jour-là ? D.ieu est toujours le même aujourd'hui !

Et, environ 1 500 ans plus tard, le Saint-Esprit a été donné à Chavouot.

Jean 14:16-17 dit : « Je demanderai au Père, et il vous donnera un autre auxiliaire, afin qu'il soit avec vous pour toujours; c'est l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit ni ne le connaît, mais vous le connaissez parce qu'il demeure avec vous et sera en vous ».

Les versets suivants mettent en évidence certains des aspects étonnants que le Saint-Esprit apporte dans la vie d'un croyant.

2 Corinthiens 3:17 « Or le Seigneur est Esprit, et là où est l'Esprit du Seigneur, il y a liberté ».

Romains 15:13 « Que le Dieu d'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix, alors que vous vous confiez en lui, afin que vous soyez débordants d'espérance par la puissance du Saint-Esprit ».

Jean 14:16 « Et je demanderai au Père, et il vous donnera un autre avocat pour vous aider et être avec vous pour toujours ».

I Corinthiens 3:16 « Ne savez-vous pas que vous êtes vous-mêmes le temple de Dieu et que L'Esprit de Dieu habite au milieu de vous ? »

Romains 5:5 « Et l'espérance ne nous fait pas honte, car l'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné ».

Actes 1:8 « Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous; et vous serez mes témoins à Jérusalem, et dans toute la Judée et la Samarie, jusqu'aux extrémités de la terre ».

Comme il est encourageant de se rappeler qu'on nous a donné une aide et que l'Esprit de la Vérité sera avec nous pour toujours, car Il demeure en nous. À cause de cela, nous pouvons déborder d'espérance par la puissance du Saint-Esprit, parce que nous avons pour toujours cet avocat.

L'Esprit même de D.ieu habite au milieu de nous, et Son amour a été déversé dans nos cœurs par le Saint-Esprit. Et Il nous a donné le pouvoir d'être ses témoins jusqu'aux extrémités de la terre. Grâce à tous ces dons incroyables que nous a accordés le Saint-Esprit, nous voyons que D.ieu nous a donné la capacité d'agir et de célébrer la Torah qu'il nous a donné au mont Sinaï. Nous avons tant de raisons de le louer.

Le mois de Sivan est également associé à la tribu de Zabulon. Zabulon était le 6ème enfant né de Leah.

Genèse 30:20 « Et Léa dit : Dieu m'a doté d'un bien, une donation; maintenant mon mari habitera avec moi, parce que je lui ai enfanté six fils ».
Alors elle l'appela du nom de Zabulon. En hébreu, le nom de Zabulon est : Zébulon (
זבולן). Les quatre premières lettres de son nom (זבול zebul) signifie vivre ou habiter en permanence. Le nom de Zabulon montre le désir du cœur de Léa de faire vivre Jacob avec elle. Elle espérait que la naissance de ce fils apporterait ce résultat.

Historiquement, la tribu de Zabulon était connue pour être de bons hommes d'affaires, et bibliquement, nous voyons qu'ils étaient également connus pour leur bravoure au combat. Le caractère des hommes de Zabulon s'est révélé dans une bataille qu'ils ont menée avec David. Voici comment l'histoire s'est déroulée :

À l'époque où David et le roi Saül étaient en désaccord, on nous dit dans I Samuel 27:1,2 « Mais David se dit : Un de ces jours je serai détruit par la main de Saül. La meilleure chose que je puisse faire est de m'enfuir au pays des Philistins. Alors Saul va renoncer à me chercher en tout Israël, et je lui échapperai ».

I Samuel 27:2,5,6 « Alors David et les six cents hommes qui étaient avec lui partirent et passèrent à Akish, fils de Maok, roi de Gath... Alors David dit à Akish : Si j'ai trouvé faveur à tes yeux, qu'une place me soit assignée dans l'une des villes de la campagne, que je puisse y habiter. Pourquoi votre serviteur devrait-il vivre avec vous dans la ville royale ? Alors, là-dessus, Akish lui donna Ziklag qui appartient depuis lors aux rois de Juda ».

Au cours des 16 mois suivants, alors qu'il vivait à Tsiklag, David a mené de nombreuses batailles avec les Geshuvites, les Girzites et les Amalécites jusqu'au jour où David apprit que les Philistins allaient combattre contre Israël. David et ses hommes allaient les rejoindre dans cette bataille. Mais lorsque les commandants philistins ont découvert que David et ses hommes combattaient avec eux, ils ont voulu qu'ils soient renvoyés chez eux. Obéissant à leur souhait, David et ses hommes ont commencé le voyage de retour à Jizreel.

Le troisième jour de leur voyage, s'attendant à un accueil chaleureux et affectueux à Ziklag, à leur grande horreur, ils ont découvert que la ville avait été complètement incendiée et qu'il n'y avait plus personne. Tous ceux qui étaient avec David élevèrent la voix et pleurèrent jusqu'à ce qu'ils n'aient plus la force de pleurer. David était fou de chagrin, car le peuple voulait le lapider. Que restait-il ? Que pouvait faire David maintenant ? On nous dit dans I Samuel 30:6 « Mais David s'est fortifié dans l'Éternel, son Dieu ».

Les amis de David voulaient le lapider et sa famille était partie. David n'avait qu'un seul endroit où se tourner et c'était vers D.ieu. Il a reconnu son besoin de D.ieu. C'est la bonté du Seigneur qui nous permet de voir notre besoin de son pardon, de voir notre faiblesse et de venir à lui pour sa force. David avait une bataille à livrer, pour ramener ce qui avait été volé, car les Amalécites n'avaient tué aucun des gens qu'ils avaient pris. David n'avait pas besoin de pom-pom girls ou de mots encourageants, il avait besoin de la force du Dieu vivant, et c'est là qu'il s'est tourné. David s'est fortifié dans le Seigneur.

Et puis nous entendons parler de ceux qui sont venus pour soutenir David, et de Zabulon, il est dit: I Chroniques 12:33 « De Zabulon, ceux qui sont allés au combat, experts en guerre, avec tous les six instruments de guerre, cinquante mille, qui pouvaient garder le rang : ils n'étaient pas doubles de cœur. Experts en guerre - ils avaient perfectionné leurs compétences et ils étaient devenus des experts ».

Peut-on en dire autant de nous ?

Notre guerre n'est pas contre la chair et le sang, et Éphésiens 6 nous dit quelles sont nos armes. Avons-nous perfectionné nos compétences pour les batailles à venir ?

Ils pouvaient garder leur rang - Ils connaissaient leur travail et n'essayaient pas de faire le travail des autres. Lorsque les gens essaient de faire le travail de quelqu'un d'autre, le chaos en résulte. C'est tellement important que D.ieu l'a enregistré pour nous ! Pas d'un double cœur - Un double cœur est comme un double esprit qui provoque l'instabilité. Leur cœur était déterminé à faire ce que le Seigneur les avait envoyés faire. Ils étaient stables. Cela leur a donné la force de se tenir debout et d'endurer.

Il y a beaucoup à apprendre et à admirer de ce résumé en vers de Zabulon. Juges 5:8 Mais Zabulon était un peuple qui risquait sa vie jusqu'à la mort ; II Timothée 2 : 3-4 « Joignez-vous à moi dans la souffrance, comme un bon soldat du Christ Jésus. Un soldat s'abstient de se mêler dans les affaires civiles, afin de plaire à celui qui l'a enrôlé... »

- Expert en guerre – Garde son rang – Non hésitant -

Jérémie 32:39 « Je leur donnerai la simplicité du cœur et de l'action, afin qu'ils me craignent toujours et que tout aille bien ensuite pour eux et pour leurs enfants après eux ».

(Source: El Shaddaï Ministries)

Bonne fête de la Pentecôte à tous et toutes ce dimanche 5 juin 2022 !

Jacquy Mengal