Présentation :

La Bible est-elle vraiment inspirée ? L'accomplissement exact de nombreuses prophéties depuis des siècles confirme son authenticité. La Bible révèle notre passé, notre présent et notre avenir; à nous de les découvrir !
Sauf mention contraire, les citations bibliques sont tirées de la Bible en français courant éditée par l'Alliance Biblique Universelle, 1983. A ceux qui désirent copier et publier des articles, je leur demande de mentionner le titre et le lien URL de l'article, ainsi que le nom de l'auteur. Les commentaires anonymes et non signés ne seront plus publiés. Merci et bonne lecture.

mardi 22 décembre 2009

Les dangers du spiritisme et de l'occultisme

Depuis plusieurs années, on assiste à une résurgence de la pratique des sciences occultes et du spiritisme(1). Ce regain d’intérêt se vérifie, entre autres, par le succès toujours croissant que rencontrent l’abondante littérature sur le sujet et par des films comme « l’Exorciste » ou d’autres films d’épouvantes encore plus malsains réservés à un public averti !

Bien sûr, la plupart de ceux qui s’adonnent à ces pratiques occultes n’ont pas nécessairement d’intentions malveillantes, mais ils ignorent très souvent que de telles expériences peuvent engendrer des problèmes psychologiques plus ou moins graves comme la dépression, des névroses, des angoisses, et même des envies suicidaires, sans parler des cas de possessions réelles.

Si certains exercent les sciences occultes avec l’intention de se divertir, d’autres, par contre, le font dans un but plus intéressé.
Ainsi, à l’instar du roi Saül mentionné dans la Bible (I Samuel 28 : 4-20), il n’est pas rare de voir certains chefs d’Etats, hommes politiques et autres dirigeants de grandes sociétés consulter les astrologues pour obtenir des prédictions et anticiper ainsi le déroulement de leurs affaires ou de leur carrière politique.
D’autres personnes essayent, en toute bonne foi, d’entrer en contact avec un défunt qu’ils ont aimé et qu’ils voudraient tant revoir; ou ils cherchent tout simplement à connaître leur propre avenir.
D’ailleurs, ces astrologues, médiums et autres marabouts profitent souvent du désarroi de leurs clients pour leur soutirer de plantureuses sommes d’argent.
Il suffit d’ouvrir la rubrique des « petites annonces » d’un journal pour s’apercevoir que la profession se porte plutôt bien !

Ce désir de communiquer avec les défunts peut se comprendre, mais ceux qui s’engagent dans cette voie peuvent-ils être certains d’entrer réellement en contact avec leur(s) cher(s) disparu(s) ?
La Bible nous donne une réponse précise et sans équivoque quant à l'identité véritable des êtres qui répondent aux vivants via ces pratiques occultes ou par l’intermédiaire des médiums.(2)
Il s’agit, en fait, d’esprits et en l’occurrence de démons qui communiquent à leur façon avec ces gens qui les sollicitent. Ces démons ont été entraînés par Satan dans sa rébellion contre Dieu avant la création de l’homme :

« …C’est lui le serpent ancien, appelé le diable ou Satan, qui trompe le monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges y furent jetés avec lui. » (Apocalypse 12 : 9).

Ce monde spirituel est hiérarchisé et s’il existe des esprits dits « farceurs » ou « frappeurs », il y en a d’autres bien plus redoutables et dangereux.
Il faut savoir qu’il est impossible d’entrer en contact avec de bons esprits (les anges mentionnés dans la Bible restés fidèles au Tout-Puissant) par le moyen des sciences occultes (Lévitique 20 : 6, 27).

Et quoique le rationaliste ne croie pas au monde des esprits, ceux-ci existent pourtant bel et bien. Les médiums le savent tout comme ces peuples premiers qui malheureusement les invoquent souvent à leurs risques et périls.

En fin de compte, on peut dire qu’une des plus grandes victoires de Satan est d’avoir fait croire aux athées qu’il était lui-même un mythe. C’est un mensonge car, soyez-en sûr, celui-ci est bien réel et il est d’ailleurs très puissant :

« Nous savons que nous appartenons à Dieu et que le monde entier est au pouvoir du Mauvais. » (I Jean 5 : 19).

La Bible le décrit comme le prince de ce monde mauvais (Jean 14 : 30) et celui qui a séduit toute la terre :

« L’ange le jeta dans l’abîme, qu’il ferma à clé et scella, afin que le dragon ne puisse plus égarer les nations… » (Apocalypse 20 : 3).

Il est également décrit comme le père du mensonge (Jean 8 : 44). Il n’est donc pas étonnant que les démons trompent les humains en se faisant passer pour nos chers disparus (II Corinthiens 11 : 14-15).
C’est pour cette raison que la Bible condamne formellement l’invocation des morts. En le faisant, ce sont des mauvais esprits qui répondent aux vivants :

« Qu’on ne trouve parmi vous personne qui offre son fils ou sa fille en sacrifice, ni personne qui s’adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages ou se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou qui interroge les esprits des morts. » (Deutéronome 18 : 10-11). Voir également Esaïe 8 : 19-20 et Michée 5 : 11.

Dès lors, il n’est pas surprenant que ces séances de spiritisme ou d’occultisme entraînent la plupart du temps des sentiments de déception, d’angoisse, voire des dépressions et de l’amertume.
Savez-vous que le film « Exorciste » est basé sur des faits réels. L’utilisation d’une table « ouija » par un adolescent est à l’origine de ce qui fut pour cette personne un vrai drame dans sa jeunesse.

Ce monde des mauvais esprits ne nous veut aucun bien, quoiqu’ils affirment le contraire! Gardons-nous de les invoquer de quelque manière que ce soit.
Nous aurons tous l’occasion de revoir nos parents et amis disparus, lors de la résurrection. Car si la fausse doctrine de l’immortalité de l’âme(3) qui nous vient du paganisme n’est pas crédible, celle de la résurrection des morts est par contre une vérité sur laquelle on peut s’appuyer avec certitude.

« Mais, en réalité, le Christ est revenu de la mort à la vie, en donnant ainsi la garantie que ceux qui sont morts reviendront également à la vie. » (I Corinthiens 15 : 20). Voir également Apocalypse 20 : 11-15.

Ayons confiance dans la promesse du Seigneur.

Notes :

1. On a déjà assisté à plusieurs reprises à cet engouement pour les sciences occultes et la pratique du spiritisme, comme ce fut le cas à la fin du XIXe siècle.

2. Ces sciences occultes regroupent : l’astrologie, la radiesthésie, les tables tournantes, les cartomanciennes, le chamanisme, l’écriture automatique, la magie, la divination, la nécromancie, le « ouija » et la technique du verre, l’incorporation et le vaudou.

3. La croyance en l’immortalité de l’âme sert avantageusement les sciences occultes puisque selon cette doctrine l’âme de la personne décédée quitte le corps pour aller dans l’au-delà. La Bible enseigne la résurrection des morts pour un jugement final (Apocalypse 20 : 11-15). Pour le moment, les morts sont en « sommeil » et ils ne peuvent donc pas communiquer (Psaumes 6 : 6 ; Psaumes 115 : 17 ; Matthieu 22 : 32).

Salutations fraternelles

Avril 2009
Jacquy Mengal

8 commentaires:

  1. Ne pas confondre pratiques occultes et doctrine spirite.
    Les deux sont étroitement liée dans la forme certe, mais que pourriez vous dire contre la doctrine, la vrai.
    Écrite par allan kardec et enseigné par des esprits saints.
    Ils prônent la charité chrétienne, l'amour du prochain et donne une raison concrète à tout nos maux.
    Cette doctrine en a rendu heureux plus d'un, et elle combat amèrement le matérialisme, le vice, et contrairement à vos dires: la pratique du spiritisme quand on a ni l'expérience, ni la foi et les qualité chrétienne.
    Avant de vous attaquer à celle-ci prenez la peine de vous informer plus amplement ce que vous jugez, et peut être que vous ne confondrez plus science spirite et doctrine spirite.
    Quand a vos propos, je vous invite a lire le livre des médiums d'Allan kardec qui met en garde tout au long contre la pratique de celle-ci.
    Il y relate les conséquences désastreuse que sa peut engendrer et parle des mauvais esprits comme des bons.
    Des mises en garde sont référencés tout le long, une doctrine qui se veut être la seul bien fondée ne se combattrais pas elle même. De mon point de vue personnel je ne peux dire qu'une chose a ce sujet: si votre cœur n'est pas pur, si vos intentions ne sont pas louable et si votre expérience vous fait défaut: ne pratiquez jamais ces sciences occultes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je respecte votre point de vue, mais je ne le partage évidemment pas ! Et comme vous l'écrivez si bien dans votre dernière phrase: puisque je suis un homme imparfait, je préfère suivre les bons conseils de notre Créateur et m'abstenir de pratiquer toute forme d'occultisme et/ou de spiritisme.
      Jacquy Mengal

      Supprimer
  2. Je ne faisais pas référence à vous dans ma dernière phrase, mais à un avertissement contenue dans la doctrine spirite.
    Je comprend que vous ne partagiez pas mon point de vue, mais j'aimerais simplement que vous ne fassiez pas d'amalgame.
    Simplement je vous invite à vous référer à d'autres écrits pour vos mises en garde contre l'occultisme en rapport avec les esprits.
    Et si vous avez du temps et êtes curieux je vous invite a vous informer plus en détails sur le spiritisme et vous verrez que le catholicisme et le spiritisme sont étroitement liée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christianisme pardon je me suis emmêlé les pinceaux...

      Supprimer
  3. Et n'oublions pas que l'église accepta le principe de réincarnation jusqu'au VIéme siècle. Mais il a été supprimer pour laisser place aux tourments éternelles en enfer. Merci l’église...
    Killian

    RépondreSupprimer
  4. Je pense que vous faites erreur en écrivant que "le principe de réincarnation" était accepté dans l'Eglise des débuts. Cette doctrine n'est pas du tout biblique.
    Quant aux "tourments éternels en enfer", vous avez raison; cette idée n'est pas non plus biblique et a été enseignée pour terroriser les croyants et mieux les dominer.
    En fait, la Bible enseigne la résurrection et le jugement (voir l'article "Où allons-nous après la mort ?". Bien à vous.
    Jacquy Mengal

    RépondreSupprimer
  5. Dans ce cas je vous invite à vous informer sur internet sur le concile de Constantinople en 537 ou cette loi fut appliquée.
    Ainsi que ceci:
    " Les causes des diversités des vies humaines sont dues aux existences antérieures (Origène, premier livre des Principes)."
    Vous pourrez trouver ce passage dans la bible.
    Killian Soulard

    RépondreSupprimer
  6. Mais ce passage ne se trouve absolument pas dans la Bible ! Origène n'a certainement pas été très inspiré en écrivant ce traité du "premier livre des principes". Vous savez, l'apostasie dans l'Eglise a commencé dès la disparition des Apôtres au début du second siècle. Et les conciles n'ont fait qu'éloigner l'Eglise de la vérité enseignée par les Apôtres.

    RépondreSupprimer