Présentation :

La Bible est-elle vraiment inspirée ? L'accomplissement exact de nombreuses prophéties depuis des siècles confirme son authenticité. La Bible révèle notre passé, notre présent et notre avenir; à nous de les découvrir !
Sauf mention contraire, les citations bibliques sont tirées de la Bible en français courant éditée par l'Alliance Biblique Universelle, 1983. A ceux qui désirent copier et publier des articles, je leur demande de mentionner le titre et le lien URL de l'article, ainsi que le nom de l'auteur. Les commentaires anonymes et non signés ne seront plus publiés. Merci et bonne lecture.

mardi 22 décembre 2009

Quand aura lieu l'enlèvement de l'Eglise ?

Depuis quelques années, plusieurs congrégations chrétiennes attendent avec enthousiasme l’éminence de l’enlèvement des croyants annoncé en I Thessaloniciens 4 : 15-17.
Selon ces chrétiens, cet évènement surnaturel doit précéder le début de la semaine d’années annoncée par le prophète Daniel, qui durera sept ans et marquera la fin de notre civilisation (Daniel 2 : 44-45 ; 9 : 27).
D’ailleurs, certains n’hésitent pas à avancer quelque date pour cet enlèvement !
Les partisans de cette interprétation parlent d’un enlèvement « pré-tribulationniste » en opposition avec ceux qui croient que cet évènement doit plutôt avoir lieu à la fin de la semaine de sept ans (hypothèse post-tribulationniste).

Si la majorité des croyants reconnaît unanimement le fait qu’une tribulation de trois ans et demi doit avoir lieu à partir de la seconde moitié de cette semaine d’années (Daniel 9 : 27 ; 12 : 7), le moment de l’enlèvement demeure encore un sujet de controverse pour beaucoup.
Et pourtant, la Bible semble assez précise quant à l’époque où se situe, dans la chronologie du temps de la fin, cette séquence de notre rencontre dans les airs avec notre Seigneur.

Nécessité d’une transformation …

De toute évidence, si nous sommes élus et si nous remportons cette victoire dont parle l’Apôtre Paul (Philippiens 3 : 14), à l’instant même de cet enlèvement, nous abandonnerons notre corps terrestre et nous serons transformés comme cela s’est passé lors de la résurrection de notre Seigneur Yéchoua (Romains 8 :11 ; Philippiens 3 : 21 ; I Jean 3 : 2-3).
Nous serons alors semblables aux anges (Matthieu 22 : 29-33).
En effet, la Bible déclare clairement que la chair ne peut hériter du Royaume de Dieu (I Corinthiens 15 : 12-23 ; 35-50).

Quand aura lieu cet enlèvement ?

Reprenons la première lettre aux Thessaloniciens :

«Voici en effet ce que nous déclarons d’après un enseignement du Seigneur : nous qui serons encore vivants quand le Seigneur viendra, nous ne précéderons pas ceux qui seront morts. On entendra un cri de commandement, la voix de l’archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ reviendront à la vie en premier lieu ; ensuite, nous qui serons encore vivants à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux dans les nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » (I Thessaloniciens 4 : 15-17).

C’est donc au son de la trompette de Dieu que l’enlèvement aura lieu. En l’occurrence, il s’agira de la septième et dernière trompette (I Corinthiens 15 : 51-52 ; Jean 6 : 39-40, 44, 54 ; Apocalypse 11 : 15-19).
Cette première résurrection concernera alors les élus et ceux qui sont morts dans la Vérité (Apocalypse 14 : 1-5 ; 20 : 4-6).
Les autres hommes auront également l’opportunité de connaître cette Vérité et ils seront jugés après le Millénium (Apocalypse 20 : 5, 11-15 ; Actes 24 : 15 ; Jean 5 : 28-29).

Une lecture du livre de l’Apocalypse nous indique que cette septième trompette constituera l’apothéose du septième sceau. Lorsqu’elle retentira, les sept coupes de la colère de Dieu s’abattront sur la terre entière (Apocalypse 6 : 12-17 ; 11 : 15-18 ; 15 : 5-8 ; 16 : 1 ; Ezéchiel 7 : 14 ; Psaumes 75 : 9 ; Joël 2 : 1-2 ; Sophonie 1 : 14-18).
Manifestement, nous constatons que c’est bien à l’issue de la tribulation (et non avant) qu’aura lieu le retour du Seigneur et notre rencontre avec lui dans les airs.
Nous devons donc nous attendre à subir une époque de tribulation, voire de persécution, qui culminera avec la venue de notre Seigneur Yéchoua.

Y aura-t-il un lieu de refuge pour les élus ?

La Bible parle effectivement d’un lieu protégé où se rendra une partie du peuple de Dieu, présent à ce moment-là en Terre sainte, afin d’échapper à la persécution, mais aussi pour éviter les effets de la colère de Dieu ! (Apocalypse 12 : 12-16 ; Esaïe 26 : 20-21 ; 33 : 15-16).
Cependant, tous n’iront pas dans ce lieu de refuge pour différentes raisons et surtout parce qu’ils se trouveront encore aux quatre coins de la terre au moment de la tribulation (Daniel 12 : 10 ; Apocalypse 6 : 9-11 ; 7 : 9-17 ; 12 : 17).
Ces chrétiens tenteront alors de passer à travers cette ultime tribulation en évitant autant que possible la persécution (Matthieu 24 : 31 ; Luc 21 : 12-19).

Quand débutera cette semaine de sept ans ?

Il n’y a aucun doute que nous vivons une époque d’incertitude et d’angoisse. A la vue des nombreuses menaces qui pèsent sur le monde (l’état de notre planète, le changement climatique, la menace nucléaire et terroriste, les guerres, les famines, les épidémies et cette crise financière qui fait fortement penser à celle que le monde a connu la veille de la seconde guerre mondiale), certains sont tentés d’élaborer « des plans de la fin » avec dates et détails de toutes sortes.

Si la Bible nous recommande de rester vigilants et de veiller, gardons-nous aussi des faux prophètes qui se manifesteront au temps de la fin; et ils sont déjà parmi nous ! (Marc 13 : 22-23 ; II Pierre 1 : 20-21).
Comme l’Ecriture l’annonce, le Tout-Puissant se chargera lui-même d’envoyer ses prophètes :

« A vrai dire le Seigneur Dieu ne fait rien sans révéler ses intentions à ses serviteurs les prophètes. » (Amos 3 : 7).

Ainsi, un homme qui aura la puissance d’Elie doit d’abord arriver (Malachie 3 : 23-24), puis deux témoins avertiront le monde durant 1260 jours (Apocalypse 11 et Zacharie 4 : 1-13).

Nous savons que la venue de notre Seigneur sera soudaine et imprévisible (I Thessaloniciens 5 : 2-3 ; II Pierre 3 : 10). De même, nous ne sommes certainement plus très loin de cette semaine de sept ans, mais, avant tout, il faut que l’on ait vu apparaître l’homme du péché (II Thessaloniciens 2 : 1-12).
Lorsque cet individu puissant fera son entrée sur la scène mondiale, il conclura une solide alliance (de sept ans) avec plusieurs (pays) qu’il rompra après trois ans et demi.
C’est alors que la tribulation s’abattra sur le monde et que nous connaîtrons des jours tels qu’il n’y en a jamais eu ! (Daniel 12 ; Matthieu 24 : 3-31).

Mes amis, prions et veillons afin d’avoir la force d’échapper à toutes ces choses.

Cordiales salutations

Fête des Tentes 2009
Jacquy Mengal

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire